www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'etoile sportive d'aussillon

UN PEU D'HISTOIRE

En 1967 la ville d'Aussillon venait d'offrir à ses sportifs un stade tout neuf doté d'une piste d'athlétisme en cendrée à 6 couloirs.Il n'en fallait pas plus pour que le club d'athlétisme, alors section du Sporting Club Mazamétain, ne rejoigne l'ETOILE SPORTIVE D'AUSSILLON.

Sous la houlette de Charles Trombetta et son épouse Yvette, Internationale sous son nom de jeune fille Monginou, l'ESA forma des athlètes de valeur nationale comme Marie Hélène Rouanet, Chantal et Michèle Trombetta, André Albert ou Michel Costecalde

Le départ de M. et Mme Trombetta en 1977 plongea le club dans des moments difficiles.

Une équipe d'athlètes sous la présidence d'André Albert, lanceur de disque ayant connu les honneurs d'un podium national et du maillot de l'équipe de France en junior, reprit le flambeau. Michel Barthès, hélas trop tôt diparu, et Philippe Milian assurent les entrainements. André Albert, président de la section depuis plus de trente ans est également président du comité du Tarn et de la Ligue Midi-Pyrénées.

En 1982 Pierre Dubocs et Jacques Sudre créent notre indispensable organe de communication interne :

LE BOITEUX AUSSILLONNAIS

Aux interclubs 1985 les aussillonnaises montent en division nationale ou les garçons les rejoignent en 1986. En 1987, premier titre national pour l'ESA, ramené des jeux de l'Avenir par Jean François Aguilar au triple saut. Les records des Pyrénées de Jean François, 12.07m en benjamins et 13.57m en minimes tiennent toujours 20 ans plus tard.

Il est suivi en 1989 par Kader Klouchi champion de France UNSS et vice champion  FFA du triple saut juniors.

1991 : Delphine Caumette prend la médaille de bronze à la hauteur lors du championnat de France Minimes, Elle termine la saison avec une meilleure performance française à 1.70m, record des Pyrénées qu'elle partage toujours avec Béatrice Landes.Egalement Demi-finaliste du 80m haies, elle conclut sa saison par une troisième qualification aux Pointes d'Or (10ème en BE2, 13ème en MI1 et 10ème en MI2). Aprés une année perturbée par une sciatique chronique, Kader peut reprendre l'athlé, mais il abandonne le triple saut pour se consacrer à la longueur.

1992 : La saison finit en apothéose :Un benjamin nommé Eric Albert balance le marteau de 3kg à 60.82m. La cadette Sonia Lucchèse lance le poids de 3kg à 14.56m et monte sur la deuxième marche du Championnat de France. Peu aprés, à Narbonne, Kader Klouchi prend la 1ere place à la longueur senior réussissant 7.96m à son 6ème essai. Kader représentera l'Algérie aux Jeux Olympiques de Barcelone.

Les année suivantes sont difficiles sur le plan collectif. L'ESA retombe dans les profondeurs du classement régional des interclubs.

Eric Albert et Kader Klouchi restent les locomotives du club, mais dès 92, les entraineurs suivent avec attention une benjamine prometteuse. Gabriella Kouassi va collectionner les places d'honneur nationales aux haies, à la hauteur et aux épreuves combinées. Elle détient toujours le record régional du quadrathlon cadettes indoor. Partie sous d'autre cieux à 18 ans, Gaby poursuit toujours une brillante carrière dans les épreuves combinées avec 14 sélections internationales à son actif, 7 chez les jeunes et 7 chez les seniors.

Eric Albert collectionne les podiums nationaux, prend tous les records pyrénéens du marteau de benjamin à senior (70.58 en 2000) devient recordman de France cadets du poids indoor avec un jet de 18.39m en 1996, participe aux championnats d'Europe juniors en 1997.

Quant à Kader, il collectionne les titres et places d'honneur.Malheureusement sa 2ème  place lors des France 1996 derrière Manu Bangué ne lui ouvre pas les portes des JO d'Atlanta. Il tient sa revanche le 19 mai 1997 à Albi:

Les dirigeants de l'ECLA avaient réuni les meilleur sauteurs en longueur français pour un "MUSIC-JUMP". Bangué saute 8.20m au 5ème essai.Il semble avoir assomé le concours quand Klouchi s'envole à son 6ème essai à 8.28m, effaçant le plus vieux record de France de l'athlétisme. Quelques semaines plus tard, il réussit 8.27m à Lyon, prouvant que son record n'avait rien d'un coup miraculeux. L'année suivante Kader, parti rejoindre l'entraineur national Alain Tronqual à Clermont, mais nommé membre d'honneur de l'ESA, portait son record à 8.30m.

1999 : date importante dans l'histoire du club : les club du sud du départment décident de s'unir sous une bannière unique. Le TARN SUD ATHLETISME est créé. Insérés dans un grand club, les athlètes retrouvent le plaisir des grandes compétitions par équipes, comme les finales du challenge Equip'Athlé.

2004 : Aux Championnat de France de lancers longs hivernaux, Eric Albert est champion de France du Marteau senior et jean Baptiste Arnaud vice champion du javelot junior. Il sera également vice champion de France du javelot lors des championnats estivaux et honorera deux capes internationales.

2006 : Décidément le marteau est une affaire aussillonaise ! Non seulement la benjamine Julie Navarro bat le record des Pyrénées du marteau avec 52.50m, soit la seconde performence française de la saison et de tous les temps mais dans le challenge national de marteau Benjamins/ minimes, TARN SUD ATHLETISME prend la premiere place nationale. Les 4 jeunes lanceurs vainqueurs de ce challenge sont tous aussillonnais. Avec bien entendu Julie Navarro, il s'agit de : Marie Cabrol (minime), Hugo Lamarque ( benjamin) et Julien Balança (minime). Julie Navarro est partie en outre-atlantique avec sa famille. mais auparavant elle a montré l'étendue de son talent en prenant la 5ème place de la finale nationale des pointes d'Or.

2008 : Thomas Wolff est le premier garçon de l'ESA a se qualifier 2 fois aux Pointes d'Or (BE 2ème année en 2006 et MI 2ème année en 2008

2009 : 5 athlètes en finales nationales: Delphine Cauquil et Jean Monnier aux Pointes d'Or, Thomas Wolff aux championnats de France cadets sur 100m, Eric Albert aux championnats de France de Nationale au marteau et Jean Baptiste Arnaud 3ème aux javelot du championnat de France Elite.

2010: Kader Klouchi, de retour dans son club d'origine saute 7,12m à l'occasion des interclubs, offrant ainsi à l'ESA le record de France vétérans de la longueur. Pour TSA les relais sont à la fête: Anaîs Musset revient de la finale nationale de relais 800/200/200/800 avec une medaille de bronze. Jean Monnier et Thomas Wolff figuraient dans l'équipe de relais 4 x 100m cadets revenue des championnats de France à Niort avec une médaille d'argent.

2011: Kader Klouchi porte le record de France VE à 7,19m. Pour le championnat de France des jeunes, Jean Monnier est qualifié au triple saut cadets, Delphine Cauquil et Ophélie Verdier figurent dans le relais TSA junior fille et Thomas Wolff dans celui des JU garçons qui arrache une place en finale

2012: Kader Klouchi s'empare du record de France VE indooravec 6,93m. Julie Latger, JU première année prend la 15ème place au championnat de Francede cross. La cadette Marine Blattes est 7ème au marteau lors des lancers longs hivernaux et 5ème lors des championnats de France estivaux

2013: Marine Blattes médaille d'argent au marteau JU lors des lancers longs hivernaux prend la 7ème place en été. Jean Monnier (triple saut JU) et Iman Djebli-Roméro (javelot CA) sont également aux France jeunes à Dijon. Mais la triomphatrice de la saison est Julie Latger: 12ème JU aux France de cross, 4ème sur 10km route, Championne de France de course en Montagne et médaille d'argent sur 3000m piste, Julie honore une sélection internationale en Italie pour un match Italie / Grande Bretagne / Turquie / France sur 10km route

2014 :    L’année des médailles !
trois filles qui ont réussi à ramener 5 médailles nationales :
MARINE BLATTES, médaille de bronze du mancer de marteau junior en lancers longs hivernaux et médaille d’argent en été
CAMILLE DEFER, médaille d’argent de courses en montagne
JULIE LATGER, médaille d’argent du 10km route espoirs et médaille de bronze sur 5000m piste
Marine et Julie ont toutes deux honorées une sélection internationale.

2015 : L’ESA, un club en bronze :
JULIE LATGER, médaille de bronze du championnat de France de trail court espoirs
CAMILLE DEFER, médaille de bronze du championnat de France de courses en montagne espoirs
PASCAL GONTHIER, médaille de bronze du championnat de France de km vertical en V2
EDOUARD  MEILER, médaille de bronze du championnat de France de km vertical en V3
L’année est également marquée par un nombre de licenciés record : 156

2016 : Même si l’ESA n’a pas l’éclat des années précédentes, quelques athlètes ont réalisé de belles performances: Mattis Barbié 5ème benjamin français au bilan triathlon, Thomas Defer  5ème JU lors des France de courses en Montagne et Edouard Meiler 5ème M60 lors des nationaux de 100km.

Julie Latger, 4ème Espoir lors des France de 10km route, a revêtu une nouvelle fois le maillot de l’Equipe de France à l’occasion d’un match sur 10km contre l’Italie.

 

Les Espaces